Inscrivez-vous
Mes favoris

Notre histoire

Quand je suis tombée enceinte pour la première fois, je me suis posée un tas de questions que je ne m’étais jamais, vraiment jamais posées avant : la composition des aliments que j’achetais, celle des cosmétiques dont je me badigeonnais, encore moins celle des impacts potentiels des colorants utilisés dans mes habits ou des plastiques qui entouraient mes aliments.

Et puis. La vie a grandi en moi. J’ai commencé à lire, à découvrir.

Je voulais le meilleur pour mon enfant. Mais le meilleur c’est quoi ?
C’est ce qui nous paraît le plus adapté à notre enfant, au regard de la connaissance que nous avons des choses et des moyens (financiers, temps) dont nous disposons. Pour moi cela veut dire: du bio autant que faire se peut, des produits les moins toxiques possibles ( less is more ), du fait maison sain et goûteux, de la présence, de la parole et de l’écoute (là-dessus je travaille encore !), beaucoup de câlins, et pleins de petits trucs que nous partageons ici avec vous.

Quand ma grande est née, l’allaitement était un combat à la maternité, et le portage et la maternage des lubies. La grande majorité des produits pour enfants contenaient ces fameux parabens aujourd’hui décriés à tout bout de champ et les biberons en bisphénol A se vendaient comme des petits pains, incognito. C’était hier.

3 naissances plus tard, je suis devenue une maman green convaincue. J’écris à dessein green, car cette appellation recouvre pour moi de nombreuses réalités et formes d’engagement quotidien : bio, locavore, slow food et slow cosmetic, flexitarien, végétarien ou vegan, et puis aussi parent bienveillant, montessoris, éducation positive. Bref, des parents qui veulent, pour leurs enfants et pour eux-mêmes, d’autres formes de consommation et de vie que la norme de notre société de consommation.
Je vous mets tout de suite à l’aise : je ne considère pas qu’il y ait UNE bonne façon de consommer, pas qu’il n’y a UNE bonne façon d’élever ses enfants (depuis le temps ça se saurait).

Je suis convaincue que la meilleure façon de vivre avec nos enfants, c’est celle qui nous correspond et que nous pouvons réalistement mettre en œuvre au quotidien, et que prendre soin de nous, lire, nous ressourcer c’est aussi la meilleure façon de prendre soin de nos enfants.

Devenir mère a changé mon regard sur le monde, je ne projette plus ma vision de l’avenir à l’échelle de ma vie, mais vers le monde dans lequel mes enfants vont vivre, grandir, donner la vie à leur tour. Se projeter ainsi, c’est se demander ce qu’on laisse, ce qu’on construit, ce qu’on choisit aujourd’hui pour demain, et cela, c’est beaucoup moins abstrait que des taux d’émission de CO² d’ici 2100.
A l’horizon 2050 il y a aura plus de plastique dans les océans que de poissons. D’aucuns peuvent encore douter du changement climatique, mais ils ne seront plus là pour en assumer les conséquences humaines.
Par nos gestes de consommation, nous prenons des décisions qui ont une portée plus large que notre simple usage. Sans le savoir, nous posons des actes aux incidences écologiques, sociales et politiques fortes.
Pour autant je ne veux pas non plus vivre torturée au moindre achat.

Alors ici, nous avons essayé de faire appel à des spécialistes qualifiés, à des parents, à notre propre expérience pour vous accompagner au quotidien, en essayant toujours de vous donner l’information la plus complète, le choix le plus large pour que vous puissiez trouver les options qui sont celles qui vous correspondent, en termes de valeur comme de rythme de vie.
Parce que des choix durables sont aussi ceux que l’on arrive à tenir et à transmettre.

Changer le monde, un geste après l’autre et en soutenant les uns les autres.

Isabelle, Fondatrice & CEO de Lovely Family