Inscrivez-vous
Mes favoris

Portage: vacances & quotidien tout terrain

Je dois bien avouer qu’il y a eu un avant et un après. Une fois trouvée l'écharpe qui nous convenait(les marques évoluant au moins aussi vite que mes enfants!), je suis passée des poussettes qui ne passaient pas les marches des bus, des pharmacies et la banque, et aux randonnées au dos douloureux, à un bébé koala tout paisible qui vivait et qui dormait blotti contre maman au rythme des balades, des courses et même de l’aspirateur (avec modération).

Le portage c’est à la fois une solution de mobilité et un choix d’éducation proche du maternage.

Pour Régine Prieur, sage-femme, auteur d’un libre sur le sujet (2), les parents ayant adopté l’écharpe ou le porte-bébé sont en train de revenir à un type de parentalité perdue. « Les XIX et XXe siècles avaient séparé les mères et leurs nourrissons de manière prématurée, culpabilisant même celles qui répondaient trop vite aux pleurs. Aujourd’hui, le portage permet de rendre le parent présent pour le bébé, sans que leur relation soit limitée au " Oui, maman va s’occuper de toi... ". »

En plus de stimuler les muscles de l'enfant et de favoriser sa digestion, le portage de bébé contribue donc à un bon développement cognitif et affectif. Et il est un très bon allié pour les nerfs des parents…Des nerfs qui s’y retrouveront aussi dans les transports en commun. Vous savez, ce moment où on se demande si on va pouvoir sortir la poussette à temps avant la fermeture des portes. Avec le porte-bébé, c’est réglé !

" D’accord. Mais est-ce bon pour mes lombaires? " Pour Francine Ferland (3), il y a en effet des précautions à prendre. Si au départ bébé peut être porté en kangourou, il devra passer au dos et à la hanche vers les 9 mois. Par ailleurs, beaucoup de parents choisissent l’écharpe plutôt que le porte-bébé pour pouvoir varier plus facilement les positions, et bien pratique pour un allaitement discret. Nouer son écharpe est tout un art, qui diffère selon l’âge de bébé et l’écharpe acheté. Pour être sereine, choisir les techniques de nouages et écharpes qui vous conviennent le mieux, n’hésitez pas à participer dès la grossesse à des ateliers de portage pour les mamans et les papas se développent un peu partout en France. Vous pouvez également vous tourner vers des associations telles que "Développe-moi durable" en Seine-et-Marne ; "Porter son enfant" dans la région Lilloise.

Entre écharpes et porte-bébé, de nouvelles formules mixtes ont été développées pour ne garder que le meilleur de chaque formule (respect physiologique de bébé, proximité, mais sans les mètres d’écharpe à ranger sous le t-shirt…). Si vous cherchez du coton bio, vous pouvez vous tourner vers les marques Storchenwiege et Néobulle. Nos coups de cœurs personnels vont clairement au Manduca (garanti et testé randonnées sans mal de dos ! ) et à JePorteMonBébé. Le label Oko tex 100 apposé vous assure qu’aucun polluant venant de l’écharpe ne viendra perturber votre enfant dans son développement. Comptez entre 70 et 80 euros pour ces produits. Ring Sling propose un système d’anneau, ce qui limite les possibilités de nouage, mais offre des prix plus abordables : environ 60 euros. Avec des promotions ou en rachat d’occasion, vous pouvez espérer trouver ces produits à 30 euros. Les prix sont donc moins chers que pour une poussette, l’encombrement à la maison et en voyage est moindre, sans parler des déchets amont-aval plus importants des poussettes. De quoi arrêter de se faire de nœuds au cerveau et se les nouer autour de la taille !

with love la family lovelyfamily.co

Sources & crédit
1-photo: manduca.fr
2-Régine Prieur, Des bébés bien portés, ERES « Les Dossiers de Spirale », 2012 https://www.cairn.info/des-bebes-bien-portes--9782749232317.htm
3-Francine Ferland, Veiller à la sécurité de son enfant, Editions du CHU de Ste Justine, 2010

Laisser un commentaire